Topographie de l'art

Comme un fleuve qui déborde

Nobuko Brusse, “Commandements débordés”, 2022, aquarelle et crayon de couleur sur papier 115cm x 110cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Mark Brusse, “The primal river”, 2003, détrempe et pastel gras sur papier marouflé sur toile, 195cm x 130cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Chloé Poizat, "Là série sans titre", 2021, fusain sur papier, L160XH122cm. Courtesy de l’ariste. - Topographie de l'Art
José Maria Gonzalez, “Sans titre”, 2021, acrylique sur papier, 65X50 cm chaque. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
dossier de presse

Vernissage
vendredi 20 mai
à 17h30 - 21h30

Commissaire
Kristell Loquet, Clara Djian & Nicolas Leto

 
à venir

IMAGETEXTE 6

8 Sept — 12 Nov 2022

< Voir toutes les archives
La petite collection de Jean-Luc Parant. Courtesy Jean-Luc Parant. - Topographie de l'Art
André Cervera, "Comme un fleuve qui déborde, la peinture jaillit sur le papier… (triptyque)", 2022, acrylique et brou de noix sur Velin d’Arches,160cm x 120 cm chaque. @ADAGP André Cervera. - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Jean-Luc Parant, "Le bestiau en débordement", 2020 Fusain sur papier fort (maquette de voiture en carton), 74 x 140 cm. Courtesy jean Luc Parant. - Topographie de l'Art
Quentin Parant, "Sans titre", 2022, encre de Chine sur papier népalais, 140cm x 100cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Lise Chevalier, "MINDO", 2021, forêt primaire, Equateur, vue d’atelier, encre sur papier washi, 350cm x 275cm. Courtesy de l'artiste. - Topographie de l'Art
Mark Brusse, "The primal river", 2003, Détrempe et pastel gras sur papier marouflé sur toile, 195x130cm–2003. Courtesy de l'artiste et de l'ADAGP. - Topographie de l'Art
Agnès Levy, "Chêne", 2021, Huile sur papier, encadré, 2 (136 x 70). Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Christian Lhopital, "Vieux rêves magiques #1", 2022, aquarelle, acrylique, gesso, graphite etcrayons sur papier, 132cm x 114cm. "Rotation #25", 2019, technique mixte sur papier, 65 x 50 cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Lydie Arickx, "La grenade", 2022, technique mixte sur toile, 200 x 135 cm. Courtesy de l'artiste et de l'ADAGP. - Topographie de l'Art
José Maria Gonzalez, "Sans titre", 2021, acrylique sur papier, 65 x 50 cm chaque. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Chloé Poizat, "La série sans titre", 2021, fusain sur papier, L160XH122cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Hervé Tullet, "Sans titre", 2021, acrylique sur papier, 150 x 250 cm. Courtesy de l'artiste et de l'ADAGP. - Topographie de l'Art
Gianpaolo Pagni, "DAT", dessins au tampon, 2021 Série, tampons sur papier, 29,7 x 21 cm chaque. Courtesy de l'artiste. - Topographie de l'Art
Pierre Tilman, "Îles flottantes", 2012, crayons de couleurs sur papier, 70cm x 100cm. Courtesy de l'artiste. Marine Joatton, "Reservoir dogs", 2020, acrylique sur toile, 134 x 139 cm. Courtesy de l'artiste et de l'ADAGP. - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Jean Luc Parant, Installation 315 chevaux avec la Ferrari et les boules en papier et en cire. Courtesy de l'artiste. - Topographie de l'Art
Robert Combas, "Le regard fort de ma tête jaune", 2021, encre et peinture acrylique sur papier d’Arches, 152,4cm 101,6cm. Courtesy de l’artiste. Robert Combas et Jean-Luc Parant, "La forêt de navets cherchant un chef de gare à l’oeuvre", 2020, mine de plomb et crayons de couleur sur papier, 151,5cm x 101,5cm. Courtesy des artistes. - Topographie de l'Art
Titi Parant, "Horloge d’amour. Quand les têtes se rejoignent les corps se voient", 2004, terre cuite, placoplâtre, crayon, pastel, bois, 80 cm x 120 cm. "Horloge loupe et boussole", 2019, placoplâtre, encre et pastel, 41cm x 35cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
- Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Marine Blot, "Le coteau des champs Genêts", printemps 2022 Bois, papier, pâte de verre, leds, trois panneaux,130x50 cm chaque. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Miguel Chevalier, "La Vague Binaire 4K", 2021, Oeuvre de réalité virtuelle - Vidéo 41 minutes. Courtesy de l'artiste. - Topographie de l'Art
Année 15, "La rouille", 2022, pigments acrylique sur toile, 114 x 146 cm. Courtesy de l’artiste. - Topographie de l'Art
Agnès Rosse, Vitrine, "Série dragon", "allumettes peintes". 2001-2022. Au mur, "Bouche d'ombre", 2022. Courtesy de l'artiste. - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art
Vue de l'exposition "Comme un fleuve qui déborde". - Topographie de l'Art